toujours plus haut

  • * TOUJOURS PLUS HAUT

    Depuis la mythique tour de Babel, les hommes tentent de dépasser leurs limites en construisant des monuments toujours plus proches du ciel. Petit tour d’horizon des plus hauts sommets artificiels.

    Toujours plus haut ! Telle semble être la devise des architectes qui imaginent des tours vertigineuses.

    toujours plus haut

    Les pyramides antiques et les cathédrales médiévales prouvent que construire plus haut a toujours été un rêve de l’homme. Mais au XIXe siècle, avec la construction de la tour Eiffel, la dimension religieuse (se rapprocher de Dieu) fait place au prestige et à la démonstration du savoir.

    toujours plus haut

    Inauguré en 1889, le symbole de Paris, avec ses 312 mètres est resté le monument le plus élevé du monde. En 1930, la première place revient au Chrysler Building (319 m) de New York, lui-même dépassé l’année suivante par le mythique Empire State Building (New York), d’une hauteur de 381 m.

    Depuis, la course aux plus hauts gratte-ciel ne cesse de s’accélérer. A l’heure actuelle, ce sont les Etats-Unis, le Moyen-Orient et l’Asie qui en abritent la plupart.

     

    One World Trade Center (Etats-Unis)

    Après les attentats du 11 septembre 2001, le One World Trade Center est en construction sur les lieux du drame. L’édifice, qui devait être achevé en 2013, sera avec ses 541 mètres, la plus haute tour du pays. Sa hauteur, équivalente à 1.776 pieds, est une référence à l’année de l’indépendance des Etats-Unis. Quant aux bases des anciennes tours jumelles, elles seront transformées en bassins entourés de jardins.

     

    toujours plus haut

    La tour de Guangzhou (chine)

    Construite de 2005 à 2009 dans la ville de Canton, la tour du Guangzhou mesure 610 mètres de haut. Symbole de la puissance économique grandissante de la Chine, c’est une véritable merveille architecturale. Au moment de son édification, c’était la tour la plus haute du monde. Composée de tubes étirés en torsade, cette tour est prévue pour la télévision. Avec une capacité d’accueil de 10.000 personnes, elle abrite un musée, un centre commercial, des parkings, des restaurants et des jardins.

     

    toujours plus haut

    Empire State Building (Etats-Unis)

    Situé sur l’île de Manhattan à New York, l’Empire State Building, haut de 381 m et comptant 102 étages, a été inauguré en 1931. Véritable symbole de Big Apple, il est resté durant des décennies le plus haut immeuble du monde. Il apparaît dans de nombreux films et séries télévisées. La scène la plus célèbre reste sans doute celle de « King Kong » en 1933, dans laquelle le célèbre gorille escalade l’immeuble pour échapper à ses poursuivants.

     

    toujours plus haut

    Burj Khalifa (Dubaï)

    Ce gratte-ciel, situé à Dubaï (Emirats arabes unis) et inauguré en 2010, atteint une hauteur de 828 mètres. Ce qui en fait (pour le moment) la plus haute tour du monde. Construite durant six ans, cette structure, visible à une centaine de km à la ronde, compte 160 étages répartis en appartements, bureaux et un hôtel. La tour a servi de plateau de tournage pour le film « Mission : Impossible 4 ».

     

    toujours plus haut

    La Kingdom Tower (Arabie Saoudite)

    Le Burj Khalifa de Dubaï va bientôt être relégué en seconde position, puis en troisième ! en Arabie Saoudite, la construction de la Kingdom Tower a été lancée en janvier 2012 par le prince Al-Waleed bin Talal. Située dans la ville portuaire de Djeddah, elle devrait mesurer 1 km de hauteur. Mais cette tour, qui sera finalisée en 2017, ne restera pas longtemps à la première place. Une autre de 1.050 m est prévue en Azerbaïdjan, sur une île artificielle de la mer Caspienne.

     

    toujours plus haut