Loisirs

  • * LES PLUS BEAUX TRAINS DE FRANCE

    Dans chemin de fer, il y a chemin.

    Le train a été l’une des innovations les plus marquantes du XIXe siècle ; il reste dans notre quotidien une technologie plus importante que bien des inventions dites « high-tech ».

    TRAIN.jpg

     

    SUD-OUEST

    Train jaune de Cerdagne

    Il est devenu l’emblème de la Catalogne française.

    petit-train-jaune.jpg

     

    Petit train de la Rhune

    Au Pays Basque, le tortillard des élégants de la Belle Epoque.

     

    rhune.jpg

    Gentiane Express

    Les Bougnats l’empruntaient jadis pour monter à Paris.

     

    gentiane.jpg

    Truffadou du Haut-Quercy

    La ligne servait au transport des truffes, l’or noir du pays.

     

    haut quercy.jpg

    Corail des Causses

    Entre Hérault et Cantal, un voyage au long cours pour découvrir les sauvages plateaux du sud du Massif Central.

     

    causses.jpg

    Cinéma

    De Renoir à Truffaut, les plus grands cinéastes nous ont invités à monter en voiture.

     

    OUEST

    Vapeur du Trieux

    Dans les Côtes d’Armor, une locomotive de 1922 au cœur des bocages. Quelques lignes préservées témoignent de l’histoire florissante du Réseau breton.

     

    trieux.jpg

    Tire-bouchon de Quiberon

    Filant entre dunes et mer, le train estival des plages nargue les embouteillages.

    quiberon.JPG

     

    Blanc-Argent du Berry

    Ce personnage-clé du terroir achemine, chaque matin, les écoliers.

     

    blanc argent.jpg

    Train des Mouettes

    Derrière la plus vieille locomotive de France, la campagne charentaise en roue libre.

    mouettes.jpg

     

    Ligne Deauville-Cabourg

    La Côte fleurie, sur la trace des baigneurs du Second Empire.

     

    deauville.jpg

    Vapeur du Rillé

    Au bord d’un lac de Touraine, un circuit créé de toutes pièces.

     

    rille.jpg

    Réseau breton

    Grâce aux cheminots, les traditions de toute une région continuent à voyager entre Carhaix, Paimpol et Guingamp.

     

    réseau breton.jpg

    Art

    Témoin de la révolution industrielle, Monet fixa sur la toile l’élan des locomotives.

     

    NORD

    Ligne du Vermandois

    Dans les anciennes voitures de l’ »Orient-Express, on sert des menus gastronomiques. De Saint-Quentin à Lille, des vapeurs évoquent la révolution industrielle, qui a fait la fortune de la région.

     

    vermandois.jpg

    Tramway de la Deûle

    Le long de ce canal lillois, une balade en compagnie des mariniers.

    deule.jpg

     

    Ligne des terrils

    De Béthune à Hénin-Beaumont, le passé minier défile devant les fenêtres du TER. Au pays du charbon, le chemin de fer reste roi.

     

    le ter.jpg

    Circuit des Chanteraines

    Un parcours bucolique aux portes de la capitale

    chanteraines.jpg

     

    Vapeur de la baie de Somme

    Ce monument ambulant promène ses passagers entre chevaux, moutons et oiseaux.

     

    baie de somme.jpg

    Loisir

    Le royaume des trains miniatures … sous la gare de l’Est.

     

    EST

    Train forestier des Vosges

    Entre Abreschviller et Grand Soldat, une excursion en vapeur au milieu des sapins. Aux confins de la France, ces omnibus flirtent avec l’Allemagne, la Belgique ou la Suisse.

    vosges.jpg

     

    TER des Ardennes

    En suivant les méandres de la Meuse, il nous conduit jusqu’à la frontière belge.

     

    ter ardennes.png

    Train du fort du Hackenberg

    Un voyage insolite dans les galeries souterraines de ce bastion de la ligne Maginot.

     

    hackenberg.jpg

    Autorail des Horlogers

    Entre Besançon et Le Locle, en Suisse, il relie les hauts lieux des industries horlogères.

     

    horlogers.jpg

    Ligne des Hirondelles

    De viaduc en viaduc, la traversée du Jura donne au passager des sensations de funambule.

     

    hirondelles.jpg

    SUD-EST

    Le Trinighellu

    Le « Petit train », corse est le cordon vital qui rattache à la mer les villages montagnards de l’île de Beauté. Du maquis corse aux gorges de l’Allier, ponts et tunnels permettent de défier tous les paysages.

     

    trinighellu.jpg

    TER de la Côte Bleue

    Il dessert les plages et les calanques à l’ouest de Marseille.

     

    cote bleue.jpg

    Vapeur des Cévennes

    Un train touristique sur l’ancienne « voie de la soie ».

     

    vapeur des cevennes.jpg

    Train des Merveilles

    De Nice à Cuneo (Italie), à travers les vallées alpines.

     

    merveilles.jpg

    Chemin de fer de la Mûre

    Dans l’Isère, frissons garantis sur des viaducs vertigineux.

     

    mure.jpg

    Ligne du Livradois-Forez

    A découverte de ce parc naturel en vapeur ou diesel.

     

    livradois.jpg

    Train des gorges de l’Allier

    Franchissant 51 tunnels et 16 viaducs, il s’aventure là où aucune route ne passe.

     

    gorges allier.jpg

    Voies du Mont-Blanc

    Entre Saint-Gervais et Chamonix, un TER et deux trains à crémaillère montent à l’assaut du géant des Alpes.

     

    mont blanc.jpg

    Passion

    Dans le Var, les locos à vapeur du " Train des Pignes". Au bout de la ligne, le plus long glacier de France. Depuis la terrasse de la gare les passagers découvrent l’un des plus beaux panoramas alpins : la mer de Glace et au fond, les pics des Grandes Jorasses, à 4205 mètres d’altitude.

     

    train-des-pignes.jpg

  • * TRESORS DE THUDINIE

    Les trois cités médiévales de Thudinie, dans le Hainaut, regorgent de trésors insoupçonnés.

     

    thudinie.jpg

    La collégiale de Lobbes

    La collégiale Saint-Ursmer de Lobbes est la seule église belge qui date, dans ses parties essentielles, de l’époque carolingienne. Ce sont les moines de l’abbaye qui la construisirent au IXe siècle pour en faire le réceptacle des dépouilles des religieux. Sa crypte contient encore les pièces tombales d’abbés de Lobbes dont les sarcophages des deux successeurs de Saint Landelin (le fondateur) : saint Ursmer (mort en 713) et saint Ermin (mort en 737), de même que Rathier de Vérone, moine de Lobbes devenu évêque de Liège.

     

    lobbes.jpg

    Binche, briques et beffroi

    Binche se voit dotée d’une enceinte au XIIe siècle. Elle renferme, notamment, les vestiges du somptueux palais de Marie de Hongrie (entamé en 1545) qui a nécessité près de 5 millions de briques. Tout près, le beffroi fait partie intégrante de l’hôtel de ville (XIVe siècle). Il fut reconstruit en style renaissance après le sac de la ville par les armées françaises en 1554.

    binche.jpg

    Loin de Babylone, Thuin a elle aussi ses jardins suspendus ; un ensemble de jardins et potagers en terrasses, propriétés de la Ville ou de particuliers, ainsi que des ruelles reliant la Ville Haute et la Ville Basse.

     

    thuin.jpg

    L’abbaye d’Aulne (Gozée, sur l’entité de Thuin)

    En 1147, l’abbaye d’Aulne fut offerte par le prince évêque de Liège à saint Bernard, abbé de Clairvaux et propagateur de la réforme cistercienne. Elle avait alors déjà près de cinq siècles ! Ses vestiges, lovés dans un écrin de verdure bordé par la Sambre, sont incontournables.

     

    aulne.jpg

    thudinie1.jpg

     

     

     

  • * OSTENDE A L'ANCRE 2016

    ostende à l'ancre

    Pour sa 16ème édition, Ostende à l’Ancre rassemble à nouveau d’authentiques anciens bateaux venus de tous les ports d’Europe. Une fois de plus, du 26 mai au 29 Mai 2016, Ostende est l’épicentre du patrimoine maritime belge d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Chacun a sa part de rêve ou peut éventuellement embarquer à bord d’un choix improbable de bateaux, de la petite yole aux majestueux trois mâts.

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre


    Des dizaines de bateaux de sauvetage se rassemblent durant Ostende à l’Ancre, et quelques-uns à terre. Le public peut également venir regarder les plus récents bateaux de sauvetage de “Vloot”, l’armateur Flamand de notre service de sauvetage.

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre


    Certains étals ont disparu pour laisser la place à ceux plus en phase avec le patrimoine maritime de toutes provenances. La place Saint Pierre et Paul se transforme en un maelström d’organismes de conservation, d’artisanat maritime et autres venant de Belgique, France et Pays-Bas.

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre


    Ostende à l’Ancre offre à nouveau un très large éventail de représentations musicales. Les classiques shantys, la folk caressante, le rude rock folk, les chœurs de ballades à capella remplissent les podiums de la place Saint Pierre et Paul et de l’avenue Vindictive ou les ponts des bateaux tels l’Etoile du Roy et de l’Amandine.

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    Ce festival est le rendez-vous des skippers, des équipages, des amateurs de Notre et Votre patrimoine.

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    Vous êtes plongés dans un monde de connaissances et d’expériences maritimes ayant défié le temps. 

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    Vous découvrez le professionnalisme des artisans bâtisseurs et des restaurateurs de ces anciennes gloires maritimes. Vous écoutez les histoires des équipages, jeunes et moins jeunes, sentez l’odeur de l'authenticité et de l'air iodé. Vous êtes emportés par le rythme de la mer, le bien-être et l'ambiance décontractée, qui font la différence entre Ostende à l'Ancre et les plus grandes fêtes maritimes.

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre


    Une bonne ambiance, des goûts marins pour flatter vos papilles, beaucoup de musique et des représentations surprises, qui donnent cette ambiance si particulière sur nos quais. 

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    Les passionnés de notre patrimoine maritime vous font partager leurs passions mais aussi leurs compétences en architecture navale, leur artisanat, leur culture maritime.
    Le thème «le folklore dans la pêcherie» est un clin d'œil à notre histoire. 

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    Chez beaucoup d'Ostendais, au-delà de leur amour pour la mer, coule  un véritable «sang de pêcheur». C'est la raison même de ce thème. 

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    C'est un «melting-pot» de folklore, de musique et d'expositions découvertes sur ce qu'était la pêcherie il y a un siècle. L'épicentre se trouve sur la place de la gare au sein d’un véritable village artisanal à l'ombre de la gare, une relique de l'Ancienne Ostende.

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre

    Pendant  Ostende à l'Ancre, vous avez l'occasion de voir le plus grand rassemblement de navires, bateaux et embarcations qui ont fait et font encore la richesse de notre patrimoine maritime. Vous pouvez visiter et éventuellement embarquer à bord de l'un des nombreux grands voiliers qui vont quotidiennement en mer.

     

    ostende à l'ancre

    ostende à l'ancre