* AIMEZ-VOUS PRAGUE ? (mon voyage en 1996)

Sur les rives de la Moldau, voici Prague. Plus de mille ans d’histoire, joyau de l’art baroque, capitale de la Tchéquie et d’un rêve brisé.

 

aimez-vous prague ?

Au pied de la statue d’un saint, le souvenir d’un martyr

La place Wenceslas, carrefour et âme de la ville. Les trams sillonnent la nuit verte. Des grappes de jeunes se forment autour de la statue équestre du saint patron de la bohème. Pour se souvenir désormais de Jan Palach, cet étudiant de vingt ans qui, le 16 janvier 1969, six mois après le deuxième coup de Prague, s’immolait par le feu pour protester contre l’invasion des armées du Pacte de Varsovie.

 

aimez-vous prague ?

Une cité musée où la mort égrène les heures

L’architecture de Prague est aussi tourmentée que l’œuvre de l’un de ses fils, l’écrivain Franz Kafka. Au fil des siècles, les styles et les influences se mêlent. L’ancien quartier des petits bourgeois est devenu celui des diplomates. Des dômes baroques jaillissent entre les toits. L’horloge de la mairie a été construite en 1490 ; les touristes s’agglutinent à ses pieds pour regarder la figurine macabre et son harpiste barbu rythmer la marche lugubre du temps.

 

aimez-vous prague ?

Dans les cafés, la vie déborde autant que la bière

A l’Est aussi, on refait le monde dans les bistrots. Ils peuvent être chic et rétro. Populaires où les chopes de bière à 13° sont déposées dès l’arrivée des bavards. C’est aux terrasses ou à l’intérieur des cafés que les jeunes échangent disques pop, cassettes rock et adresses de boîtes branchées où ils pourront danser comme les jeunes de l’Ouest.

 

aimez-vous prague ?

Prague attire les touristes de l’Est comme de l’Ouest

Pour aller au château, siège et symbole du pouvoir, il faut passer par le pont Charles qui est à Prague ce que la tour Eiffel est à Paris. But de promenade, ce pont piétonnier, flanqué de statues, accueille ici des touristes venus de l’Est aux vêtements surannés.

Au cœur de la Bohème et de l’Europe, Prague fut pendant des siècles un centre politique, commercial et culturel très convoité par Slaves, Moraves ou Magyars. Au Moyen Age apparaissent la vieille ville, à l’est de la colline Hradcany et, de l’autre côté de la Moldau, le Petit Côté (Mala Strana). 1348, Charles IV fonde la ville nouvelle, au sud. 1620, la Bohême devient « propriété » de la dynastie des Habsbourg. Prague s’enrichit alors de palais baroques. Elle est traversée par la Vltava.

 

aimez-vous prague ?

Prague, capitale de la République tchèque

La Révolution de velours en 1990 marque pour Prague la fin du pouvoir communiste. En 1992, le centre historique de la ville est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au 1er janvier 1993, c’est tout naturellement que Prague devient la capitale de la toute nouvelle République tchèque.

 

aimez-vous prague ?

 

 

Commentaires

  • J'y suis allé en septembre 1998, et j'ai trouvé que c'était une très belle ville, à des prix très démocratiques. A bientôt Josiane.

  • merci beaucoup petit belge de ta visite

Les commentaires sont fermés.